Raiders

 

 

   

 

Michel MENU, Commissaire National Eclaireurs des Scouts de France, lance la progression raiders en 1947.

 

En voici les insignes.
Cette progression comporte une phase préparatoire qui est la Division KIM.
Voici la barrette KIM, une étoile sur fond noir, qui se porte sur la patte d'épaule droite

 


 

Quand toutes les patrouilles de la troupe ont atteint le quorum de 1ère et de 2ème classe, la troupe organise la préparation aux brevets spéciaux raiders.
Les quatre premiers brevets raiders furent : Sportif, Conducteur mécanicien, Woodcraft, et Missionnaire (lequel s'appela plus tard Serviteur de Dieu).

 

          

 

Plus tard le choix de brevets raiders s'accrut, vinrent d'ajouter Forestier, Liaison et Sauveteur.

 

 

Tous les Eclaireurs d'une troupe candidate raider portent le bêret vert. et une bande d'épaule spéciale portant le numéro national de la troupe. Dans l'exemple, on voit le numéro 145 correspondant à la troupe de Pont Audemer.

 

   

Le raider investi individuellement reçoit les ailes raider, un superbe insigne métallique numéroté toujours accompagné d'un certificat portant le numéro de cet insigne et signé du Commissaire National Eclaireurs.



Le certificat accompagnant l'insigne porte la mention : "Voici l'insigne raider. Rappelle toi qu'il ne doit jamais être porté par un lâche et qu'il t'oblige à tout risquer pour ceux qui sont dans la détresse, même ta vie."

Les chefs ayant porté la troupe à ce niveau sont eux mêmes admis à porter les ailes.

 

 

 

 

Extrait du film : Les cents camarades

Le premier film Signe de Piste porté à l'écran par Georges Ferney. D'après le roman de Claude Appell.

 

 

Contributions : L. DESMARETZ, C. FLOQUET, J. PIKULA