VAN EFFENTERRE Henri

Nous avons appris par le journal "Le Monde" le décès de Henri van Effenterre survenu le 3 novembre 2007 à l’âge de 95 ans.
 


Né en 1912, et universitaire renommé, Henri joua un rôle important au sein des Scouts de France où il était entré dès 1923 et où il exerça les plus hautes fonctions, tout en menant de brillantes études qui le conduisirent au grade de Docteur ès-Lettres et à l’Ecole française d’Athènes.

De 1940 à 1944, il fit partie de l’Equipe Nationale zone Nord après avoir été grièvement blessé lors des combats de la campagne de France (il y perdit un bras). Il eut notamment la délicate fonction de publier la revue "Les Dossiers de l’éducateur" destinée à soutenir les activités du scoutisme interdit par les Allemands. Il était titulaire de la Croix de guerre et officier de la Légion d’honneur.

En 1947, Henri Van Effenterre fut Commissaire Général du grand Jamboree mondial de la Paix à Moisson (France) avec Eugène Arnaud comme chef de camp, et l’un des acteurs majeurs de son éclatante réussite. Il fut aussi le pionnier de l’histoire du scoutisme en publiant dès 1947 l’excellente première édition de son «Histoire du Scoutisme» dans la célèbre collection «Que sais-je».

Henri Van Effenterre fut parallèlement un helléniste et un archéologue réputé. Professeur à l’université de Caen, il termina sa carrière comme professeur émérite à la Sorbonne. Auteur d’une trentaine d’ouvrages sur la Grèce antique. Il consacra une partie de ses travaux au palais minoen de Malia en Crête (2000/1300 av. JC)

Fort attaché au scoutisme, Henri avait participé à l’inauguration du grand musée scout Michel MULLEMAN en 1985, énorme musée qu’il a hélas fallu fermer au bout de quinze ans, mais dont l’association Scoutisme et Collection a pu sauver le contenu de la dispersion...


Chouette

 

Session de Gilwell Park - 1946

 

 

 


Debout : Henri van Effenterre, Président de l'Association du Jamboree de 1947
Assis au premier plan : Eugène ARNAUD, Chef du Camp au Jam mondial de 1947