Les débuts

INSIGNES DU SCOUTISME DE FRANCE

 

Voici les insignes de Promesse des trois premières associations françaises

 

Le scoutisme est né au camp expérimental créé par Baden-Powell au cours de l'été 1907 dans l'île de Brownsea. Il est arrivé en France en 1910. Hélas, l'unité initiale ne dura guère, puisque le projet français vola en éclats au bout de cinq jours, et que l'on vit se créer trois associations distinctes. L'esprit français avait fait son oeuvre, principalement à propos de la façon dont le futur scoutisme de France se démarquerait plus ou moins fortement du scoutisme anglais, et aussi pour des raisons religieuses ! En pratique, ce sont trois associations qui virent le jour: les ECLAIREURS DE FRANCE, de Nicolas BENOIT et Georges BERTIER, les ECLAIREURS UNIONISTES DE FRANCE, de Samuel WILLIAMSON, et les ECLAIREURS FRANCAIS, du Baron Pierre de COUBERTIN (celui des Jeux Olympiques).

SCOUTISME, PATRIMOINE ET COLLECTIONS vous présente aujourd'hui les insignes de Promesse de ces trois associations. qui sont donc de ce fait les plus anciens insignes de la collection scoute française. Ces trois insignes se portaient sur le chapeau scout.

 

 

L'insigne de Promesse des ECLAIREURS DE FRANCE est en bronze, il fait 28 mm de diamètre, et représente l'ARC TENDU, correspondant à la devise "Tout droit".

L'insigne de Promesse des ECLAIREURS FRANCAIS est le GAULOIS. Il est en métal émaillé, et fait 36 mm de diamètre. Le Gaulois casqué correspond à la devise "Sans peur".

L'insigne de Promesse des ECLAIREURS UNIONISTES DE FRANCE est un coq en bronze posé sur une banderole montrant la devise "Sois Prêt". Hauteur hors tout 36 mm, largeur à la banderole 26 mm. L'Eclaireur Unioniste porte son insigne sur une cocarde tricolore de 38 mm de diamètre. Les chefs portent le même insigne, mais sur une cocarde correspondant à leur fonction (verte, jaune, orange, bleue, marron...)